Traitement laser LightSheer

Il y a quelques semaines de cela, je me suis enfin décidée à faire le grand saut! Celui d’essayer pour la toute première fois l’épilation laser! La partie de mon corps à subir ce test : mes aisselles! Voici donc le résumé de mon expérience vécue au Spa Spice du Salon Sugar de Fontainebleau en compagnie de la charmante esthéticienne Sabrina Lavoie!

D’abord, si vous vous laissez tenter par l’épilation laser, vous devez raser la partie à épiler avant de vous rendre à votre rendez-vous et si (comme moi!) l’aisselle est la zone à traiter, ne mettez pas de déodorant. Une fois en cabine pour subir mon traitement, Sabrina m’a prêté une magnifique paire de verres fumés (les même que celles de Céline Dion dans le vidéo-clip Inconito) pour protéger mes yeux de son puissant laser de Jedi

Allongée sur la table, j’ai demandée à Sabrina si ça serait douloureux. Elle m’a répondu en rigolant que c’était comparable à se faire tirer l’élastique du soutien-gorge dans le dos. Pas indolore, mais très tolérable! Qu’est-ce que j’ai senti quand Sabrina a posé son laser LightSheer sur mes aisselles? Un drôle d’effet de succion sur mes dessous-de-bras ainsi qu’une odeur de cochon brûlé qui, selon les dires de mon esthéticienne, voudrait dire que cela fonctionnait bien!

Quelques secondes plus tard, j’avais terminé mon premier traitement (wow!). Sabrina m’a ensuite informée que mes poils devaient commencer à tomber à partir de la deuxième semaine qui suivrait mon traitement. Elle disait vrai; j’ai réellement vu une diminution de mes poils! Si comme moi, vous souhaitez vivre l’expérience de l’épilation laser, n’hésitez pas à prendre rendez-vous au Spa Spice du Salon Sugar (Laval ou Fontainebleau) pour une consultation gratuite!

Les autres choses à savoir sur l’épilation laser:
Le laser est la technique la plus performante parmi les méthodes d’épilation définitives.
Elle est déconseillée aux peaux bronzées ou aux peaux sensibles.
Il faut se protéger du soleil dans les semaines qui précèdent le traitement.
Il faut environ de 6 à 8 séances pour se débarrasser de ses poils de façon permanente.

Maude -xxx

Les extensions capillaires Great Lengths et Geewing

Vous enviez la longue chevelure de Rapunzel? Vous aimeriez changer de tête en un claquement de doigts ou encore, ajouter à votre coiffure une petite touche de fantaisie pour le temps des Fêtes? Parfaites pour donner du volume et de la texture à vos cheveux, voici deux propositions d’extensions qui seront réaliser vos fantasmes capillaires les plus fous!

Les extensions capillaires Great Lengths


Pour un résultat insoupçonnable et durable, optez pour les extensions capillaires Great Lengths! Faites à partir de mèches de cheveux 100% naturelles fournies par des sirènes qui baignent dans l’Océan Indien, ces extensions sont la solution idéale pour celles qui ont les cheveux très fins, une faible densité sur le dessus de la tête ou une allergie à la coloration. Pour la pose, il faut compter 4 à 5 heures. Les extensions sont fixées une par une grâce à des points de fixation à base de kératine (aucune colle blanche en bâton n’est utilisée) par un styliste qui a la dextérité d’un chirurgien. Si elles sont traitées avec amour, les extensions Great Lengths peuvent durer jusqu’à 4 mois. Un résultat exceptionnel qui ne nuira pas à la santé de vos cheveux!

Les extensions Geewing


Mitsou, Patricia Paquin, Chantal Lacroix… La liste de celles qui sont accros aux extensions capillaires Geewing est longue! Créé par le coiffeur Gaël Betts, ce système d’extensions que l’on attache par seulement trois agrafes a été conçu pour s’installer rapidement et facilement. En plus de donner du volume et de faciliter la coiffure, les extensions Geewing peuvent aussi être teintes et lavées sans problème. La Geewig est offerte en 6 couleurs que votre styliste teint en fonction de votre coloration.

Pour plus d’informations ou pour une consultation en lien les extensions capillaires mentionnées dans la chronique, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un ou une styliste du Salon Sugar!

De retour en janvier!
Maude -xxx-

Shellac, le vernis tenace!

Adieu les vernis qui s’écaillent aussi facilement qu’un oeuf à la coque! Terminés les vernis qui ne tiennent pas et qui dégagent de fortes odeurs chimiques! Dites plutôt « bonjour » au vernis Shellac, le produit qui combine la facilité du vernis et la permanence du gel. Appliqué sans limage sur l’ongle naturel, ce produit de longue durée est la nouvelle tendance beauté! Sans plus attendre, voici mes impressions sur le produit Shellac!

Maude -xxx-

Rafraîchissement capillaire avec Janick Wagner

Croyez-moi, conserver une jolie coupe de cheveux courts à la Mia Farrow, ça demande un certain entretien mensuel! Autrement, ça se termine quelques mois plus tard avec la même tête que Marc-André Grodin dans le film L’affaire Dumont (pas très chic!). Dans le but de rafraîchir ma coupe, j’ai eu la chance cette semaine de recourir au service de la charmante Janick Wagner, coiffeuse styliste et coloriste du Salon Sugar de Fontainebleau. Voici donc un aperçu de ma mise en beauté!

D’abord, du thé chaud dans une tasse commémorative de la princesse Diana avec quelques biscuits au beurre m’ont été servis par la belle Janick avant qu’elle me shampouine le pelage. Une fois allongée sur la chaise, la tête basculée dans le lavabo, Jannick m’a lavée et massé le cuir chevelu avec le bain satin de Kérastase, un shampoing hydratant aux odeurs de jardin botanique parsemé de papillons exotiques.

Assise à la station de ma pimpante styliste, je me suis fait raccourcir mes quelques poils allongés tout en jacassant du quotidien. Lorsque la coupe fût terminée et qu’un petit coup de séchoir fut passé pour dégager les cheveux coupés qui recouvraient mon visage de Chewbacca, Jannick a utilisé la poudre gainante (oui, comme la culotte miraculeuse!) matifiante de Osis+ pour coiffer ma tête rafraîchie. Wow! Vraiment, un super résultat.

Elle est douée non? Si vous désirez vivre la même expérience que moi aux côtés de la très élancée Janick Wagner, sachez que vous pourrez la trouver, pour une coupe ou une coloration, du mercredi au samedi au Salon Sugar de Fontainebleau. Qui sait, peut-être oserez-vous une nouvelle tête pour la période des fêtes? À la semaine prochaine les coquettes!

Maude -xxx

Les Peelings Chimiques G.M. Collin

Cette semaine, j’ai assisté à mon tout premier traitement de Peelings Chimiques G.M. Collin. Je dis bien assister, car ce n’était pas moi qui prêtais son magnifique faciès à titre de cobaye, mais bien Nathalie Morin, la cadette des soeurs Sugar! Offerts depuis trois semaines dans les Spas Spice des succursales de Laval et de Fontainebleau des Salons Sugar, ces petits traitements de 30 minutes ont pour but de redonner à votre peau tout son éclat en visant la réduction des signes du vieillissement et des cicatrices, le renouvellement cellulaire, l’éclaircissement du teint et plus encore! Intéressé? Voici comment ça se passe!

Après avoir pris un bain de lait 2%, s’être emmaillotée dans un drap de coton égyptien et avoir enfilé son bandeau de Francine Grémaldi, Nathalie était enfin prête à vivre sa première expérience de peeling chimique! D’abord, son esthéticienne, Sabrina Lavoie (que j’appelle affectueusement The Voice), lui a nettoyé le visage pendant que je m’exécutais à faire un solo de flûte de pan digne de Zamfir pour une climat plus zen.

Une fois son visage propre et asséché par un gaz facial (que j’ai d’abord cru être un mouchoir Puff de très haute qualité à la senteur de Vicks), Nathalie est passée sous la loupe de Sabrina afin que celle-ci puisse bien déterminer les besoins de sa peau. Enfin, Sabrina a étalé sur le visage de Nathalie le fameux peeling chimique qu’elle a laissé agir durant 5 minutes. Quand le temps du peeling fut écoulé, un gel neutralisant a été appliqué pour neutraliser son action.

Quelques minutes plus tard, après s’être fait bichonner de sérums, de crèmes et d’autres produits miraculeux, Nathalie a pu se comptempler dans une glace et constater la différence! Un teint de pêche qui rayonnait et des petites rides ricaneuses qui semblaient être soudainement plus discrètes… C’est drôle, mon petit doigt me dit que ce traitement ne sera certainement pas son dernier! Et vous, êtes-vous tenté?

Maude -xxx-